Logo
Accueil / Le Mag' / 3 questions à Yves Flammier, délégué régional académique à l'information et à l'orientation

3 questions à Yves Flammier, délégué régional académique à l'information et à l'orientation

La région va désormais intervenir dans les établissements scolaires pour apporter de l'information aux élèves sur les métiers et les formations : comment cette nouvelle mission s'articule-t-elle avec celle des professeurs principaux et des psychologues de l'éducation nationale ?

La région effectivement interviendra désormais dans les établissements, c'est une nouveauté, c'est la loi qui le dit et c'est une bonne chose. Bien évidemment les professeurs principaux et les psychologues de l'Education Nationale ont une mission, un métier, un savoir-faire qui est très important pour accompagner les jeunes individuellement et collectivement dans un parcours, un programme d'orientation. Ce sont des pédagogues qui construisent un programme : ils élaborent un cheminement et les interventions des branches professionnelles ou des entreprises qui seront mandatées par la Région viendront s'intégrer dans ce programme. Les professeurs principaux et psychologues de l'Education National sont des concepteurs et des accompagnateurs pour l'acquisition de compétences à s'orienter. 

 

 

Les élèves et les familles trouvent beaucoup d'informations sur les publications et sur le site de l'ONISEP, que deviendra l'ONISEP avec la création de l'agence régionale de l'orientation, qui aura désormais en charge de la production de l'information ?

 

L'Agence régionale aura en charge la production de l'information à caractère régional, autrement dit, les formations du territoire, les métiers peut-être plus spécifiquement en tension, porteurs sur le territoire. L'ONISEP demeurre et a en charge une mission nationale qui se décline en deux volets : la production d'une information nationale, c'est-à-dire une grosse partie des brochures aujourd'hui produites par l'ONISEP, ce sont des productions nationales sur les métiers, des parcours... et puis l'ONISEP a en charge dans les académies et les établissements l'accompagnement pédagogique avec des outils, notamment numériques, et qui continueront à être produits par l'ONISEP. C'est donc ici aussi une articulation entre une mission nationale, un accompagnement, des productions et une mission dorénavant assurée par l'Agence régionale mais que nous ONISEP, accompagnons également et avec laquelle nous continuons d'être partenaire.

On parle beaucoup des métiers en tension et des secteurs qui ne parviennent pas à recruter les compétences dont ils ont besoin. Comment l'Éducation nationale répond-elle à ces enjeux ?

 

L'enjeu de l'orientation, c'est aussi cela, même si on n'a pas à imposer des parcours de formation ou des métiers à des jeunes, parce que l'orientation engage tout au long de la vie. On doit donc respecter le choix des familles et éclairer ce choix. C'est l'accompagnement à l'orientation et la prise en compte par l'Education Nationale et d'une manière générale par la collectivité, de l'évolution des diplômes ; on a évoqué tout à l'heure une liste de métiers émergents comme éco-concepteur ou technicien opérateur en fabrication additive. Ce sont des métiers nouveaux, et des technologies qui se développent. Autour de ça, nous élaborons des programmes et nous accompagnons les professeurs dans la prise en compte de ces programmes et des nouvelles technologies.

Les évolutions de la formation, la transformation de la voie professionnelle notamment, la formation en lycée professionnel prennent en compte le besoin des élèves d'avoir un peu plus de temps pour s'orienter et d'avoir des modules spécifiques pour mieux se préparer à l'insertion professionnelle ou s'insérer dans l'enseignement supérieur. Donc il s'agit d'adapter notre accompagnement à l'évolution des métiers d'une part, et puis à la découverte de métiers en émergence ou en tension. Pour la question des métiers spécialement en tension sur un territoire, c'est dorénavant un travail conjoins avec l'Agence régionale de l'Orientation qui va permettre d'adapter et de présenter l'ensemble de ces métiers de façon très concrète, et en même temps de façon exhaustive et complète. 

 

Retrouvez l'intervention de Yves Flammier au Point Presse du 24e Mondial des Métiers le 28 janvier 

 

Retrouvez également l'interview de Yves Flammier réalisée par Radio Pluriel ! 

 

 

 

 

Chrono RS

Facebook - Twitter Instagram YouTube LinkedIn

 

Pour venir au Mondial des Métiers c'est ici que vous trouverez toute l'info pratique
Si vous souhaitez acheter une entrée en ligne, c'est par ici !