Logo
Accueil / Le Mag' / L'importance de l'orthographe dans tous les métiers

L'importance de l'orthographe dans tous les métiers

Une entreprise française sur deux a déjà été confrontée à des employé.e.s ayant des difficultés à lire, écrire et compter.
En France, le sujet est encore tabou. Et pourtant, 9 millions de personnes rencontrent des difficultés graves avec la lecture, l'écriture et le numérique, autrement dit elles seraient proches de l'illettrisme. Une réalité qui place l'Hexagone au 22e rang des 24 pays de l'OCDE.
Contrairement à une idée reçue, l'illettrisme, fléau des temps modernes qui touche 9 % des hommes et 6 % des femmes, ne concerne pas que des retraité.e.s (75 % ont moins de 55 ans et 5 % des jeunes passés par la Journée défense et citoyenneté sont signalés aux services éducatifs et sociaux).

Aujourd’hui, en France cela toucherait 1,5 million de salarié.e.s. 
70% sont des rédacteur.rice.s quotidiens de documents, et cette tendance est à la hausse, notamment en lien avec la transformation numérique.
En effet, les nouvelles technologies, qui éliminent les tâches les plus basiques et font évoluer la plupart des emplois existants vers plus de qualification, aggravent le phénomène selon @Le Figaro

Une graphie mal maîtrisée est aussi le signe pour les recruteur.euse.s d'un manque de politesse, de rigueur et de maturité, diminuant fortement les chances d'être rappelé.e.
Ainsi, 60% des 60 000 CV envoyés par an sont rejetés en raison d’erreurs.

Une thèse publiée par Christelle MARTIN LACROUX, enseignante-chercheure à l'Université Grenoble Alpes met en évidence l’impact de l’orthographe dans le processus de recrutement.
Des données auprès de candidat.e.s à l’embauche et de recruteur.e.s ont été collectées et ont fait l’objet de deux études. Les résultats obtenus ont permis de mettre en lumière l’impact des fautes sur l’appréciation des dossiers de candidature et sur la décision de présélection des recruteur.e.s : un dossier présentant une expérience professionnelle importante et des fautes d’orthographe a, par exemple, 3,1 fois plus de chances d’être rejeté qu’un dossier sans fautes, à expérience égale !

Le niveau d’orthographe est un critère important et très souvent rédhibitoire dans le processus de sélections des candidat.e.s.
Il est crucial pour de nombreux postes aujourd’hui, essentiellement dans la communication avec autrui,  qui nécessite une faculté d’écriture irréprochable : au sein des entreprises, l’orthographe représente un enjeu au niveau de la communication interne comme externe. Dans le cas de la communication interne à l’entreprise, l’image de la/du salarié.e risque d’être dégradée suite à de nombreuses fautes d'orthographe dans ses écrits professionnels. Aux yeux de sa hiérarchie, de sa/son manager ou même de son équipe, le sérieux et la crédibilité de la/du salarié.e risquent d’être remis en cause, pouvant mettre court à ses ambitions.
90% des mails envoyés par des sociétés à leurs client.e.s contiendraient au moins une faute, selon une étude de Textmaster. Ces maladresses coûteraient plusieurs millions d'euros par an aux entreprises.
Les consignes peuvent également mal passer et conduire au mieux à des erreurs d'interprétation, au pire à des accidents !

Le besoin d’un bon niveau orthographique est essentiel pour tout.e un.e chacun.e !
Et c'est ce qu'est venu partager Platinium Formation au 23ème Mondial des Métiers.

Sur les CV, les certifications peuvent apporter une garantie précieuse. Réputé, le certificat Voltaire a été passé par plus de 50 000 étudiant.e.s et salarié.e.s depuis sa création en 2010.

Face à ce constat  - et en accord avec ses valeurs portées par une volonté d'inclusion et de diversité  - Platinium Formation propose un accompagnement à la formation certifiante du  Projet Voltaire , une plateforme de remise à niveau orthographique ouverte à tou.te.s.


Julie Bornardel, de Platinium Formation nous explique qu’il existe différents financements, notamment le CPF, qui peuvent prendre en charge jusqu’à 100% de la formation.
Platinium Formation propose plusieurs formules, permettant à des adultes en remise à niveau ou en formation continue d’être accompagné.e.s tout au long de l’obtention de leur certificat Projet Voltaire.
Une formation certifiante comme le Projet Voltaire prouve une certaine expertise, réduit le nombre d’obstacles à l’embauche, et aide à augmenter l’employabilité et la confiance des candidat.e.s.
Si vous avez manqué Platinium Formation au 23ème Mondial des Métiers, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur leur site internet.

 Projet Voltaire Platinium Formation

 Article co-écrit par Téo Vigny et Quentin Lafont.


 

Sources :
Thèse de Christelle Martin-Lacroux
Projet Voltaire - Les chiffres
Platinium