Logo
Accueil / Le Mag' / La saga des 45es Olympiades des Métiers - Anthony GARCON

La saga des 45es Olympiades des Métiers - Anthony GARCON

Catégorie professionnelle : aménagement urbain et réseaux de canalisations

1/ Qui es-tu ? Quel a été ton parcours jusqu’à présent ?

Je m'appelle Anthony Garçon, j'ai 20 ans. Je suis actuellement embauché en tant que canalisateur dans l'entreprise FAF TP à Montalieu-Vercieu. J'ai passé un CAP constructeur en canalisations au CFA de Bourgoin-Jallieu et un Bac Pro travaux publics au sein de l'établissement CFA Drôme-Ardèche à Livron.

2/ Quelles sont tes motivations pour participer aux Olympiades des métiers ?

Mes motivations pour participer aux olympiades sont : l'esprit compétitif, c'est à dire affronter les autres compétiteurs en montrant mon savoir-faire ; être connu et enfin repousser mes limites en espérant être en haut du podium. Cette expérience me servira dans mon parcours professionnel.

3/ Quels sont tes atouts pour la sélection nationale ? Quelle serait ta marge de progression ? Quels sont les points selon toi que tu dois travailler le plus ?

Mes atouts sont : mon envie de réussir cette compétition, ma passion pour ce métier, ma précision lors de la réalisation des tâches à réaliser et mon organisation au niveau du temps consacré à chaque tâche. Ma marge de progression pour moi est la confiance en soi. Afin de me perfectionner sur le développement de cette confiance en soi je m'entraîne chaque jour sur les chantiers, mais il me reste encore quelques points à améliorer avant le jour de la compétition.

4/ Comment as-tu connu les Olympiades des Métiers ?

J'ai connu les Olympiades des Métiers grâce à mon formateur au CFA.

5/ Qu’est ce qui diffère à ton avis entre les épreuves régionales et nationales pour lesquelles tu vas concourir en novembre prochain ?

La différence entre les épreuves régionales et nationales est le niveau qui est beaucoup plus élevé. En effet, on nous demande plus de tâches à réaliser, d'être encore plus précis et nous avons moins de marge d'erreur. Nous avons aussi le changement de contexte avec un public plus nombreux.

6/ Quelle sera ta journée type quelques semaines avant les sélections nationales ?

Mes journées avant les sélections nationales seront un réveil matinal pour aller m'entraîner avec mon formateur toute la journée et en fin de journée je ferai mon entraînement physique en parcourant une vingtaine de kilomètres de vélo chaque soir.

7/ Quel sens donnes-tu à cette compétition ?

Cette compétition est pour moi un défi et une grande expérience personnelle et professionnelle. Cette compétition montre aussi le savoir-faire de notre métier.

8/ D’après toi, quelles sont les qualités requises pour réussir au mieux le concours ?

Les qualités requises pour ce concours sont la concentration, la rapidité, le mental et l'esprit d'équipe vu que je participe à cette compétition en binôme.