Logo
Accueil / Le Mag' / La saga des 45es Olympiades des Métiers - Luca SCIACCHITANO

La saga des 45es Olympiades des Métiers - Luca SCIACCHITANO

Luca Sciacchitano à gauche de la photo avec son binôme Ghassan Al-Jaroudi lors des sélections régionales au 22e Mondial des Métiers. 

Catégorie professionnelle : construction béton armé (en binôme)

1/ Qui es-tu ? Quel a été ton parcours jusqu’à présent ?

Je m’appelle Luca Sciacchitano, j’ai 19 ans. Je suis apprenti maçon dans une société de Gros-Oeuvre « SO GRE BAT ». J’ai passé cet année un CAP en un an à la maison des compagnons d’Echirolles (38). Je continuerai l’an prochain mes études en apprentissage pour préparer un BP, toujours dans la même école et dans la même entreprise.

2/ Quelles sont tes motivations pour participer aux Olympiades des métiers ?

Les Olympiades des Métiers me poussent à toujours donner le meilleur de moi-même, à pouvoir montrer au public la passion et l’amour que j’éprouve pour mon métier, et le transmettre. Le goût de la compétition et du challenge me font aller toujours plus loin dans les travaux que je réalise. De plus cette compétition est pour moi une réelle opportunité que je compte bien saisir.

3/ Quels sont tes atouts pour la sélection nationale ? Quelle serait ta marge de progression ? Quels sont les points selon toi que tu dois travailler le plus ?

Tout d’abord mon principal atout pour les sélections nationales est mon coéquipier Ghassan. De plus, ma persévérance, mon endurance, ma rapidité d’exécution, et ma rigueur me permettront je l’espère d’aller au bout de mon aventure. Ma marge de progression pour moi serait d’exceller dans chaque tâche exécutées en un temps minime. Je dois encore travailler ma confiance en moi, ma rapidité, et ma finition.

4/ Comment as-tu connu les Olympiades des Métiers ?

J’ai connu les Olympiades des Métiers de part ma formation effectuée chez les compagnons, mais plus particulièrement grâce à Joris Sampayo (ancien candidat et médaillé d'or) et mon professeur Eric Cartier-Lange.

5/ Qu’est ce qui diffère à ton avis entre les épreuves régionales et nationales pour lesquelles tu vas concourir en novembre prochain ?

Pour moi ce qui diffère est bien évidement l’enjeu, le nombre de concurrents, le stress que cela me procure, l’exigence des jurés.

6/ Quelle sera ta journée type quelques semaines avant les sélections nationales ?

Cette journée type pour moi se caractérisera par une organisation parfaite avec mon coéquipier, une connaissance par cœur de toutes mes taches à exécuter.

7/ Quel sens donnes-tu à cette compétition ?

Je donne un sens énorme à cette compétition, je veux montrer ce dont je suis capable et ce que je sais faire, je sais que mon avenir et ma carrière pourraient évoluer grâce aux olympiades et je compte saisir ma chance. Je souhaite aussi valoriser la voix de l’apprentissage, et transmettre aux jeunes l’amour et la passion de mon métier.

8/ D’après toi, quelles sont les qualités requises pour réussir au mieux le concours ?

Selon moi pour réussir ce concours, il faut être très entraîné, organisé, passioné, et ne pas paniquer avec le stress.

Pour suivre l'aventure de Luca sur les réseaux sociaux 

Facebook

Twitter

Instagram