Logo
Accueil / Le Mag' / La saga des 45es Olympiades des Métiers - Maxime DIMIER & Cyril NABONNAND

La saga des 45es Olympiades des Métiers - Maxime DIMIER & Cyril NABONNAND

Catégorie professionnelle : jardinier-paysagiste

1/ Qui êtes-vous ? Quel a été votre parcours jusqu’à présent ?

Nabonnand Cyril, 19 ans j’ai commencé par un bac pro par apprentissage dans l’entreprise Mc Paysage et je suis actuellement en BTS chez Concept jardin.

Dimier Maxime, 19 ans j ai effectué un bac pro aménagements paysagers par apprentissage et un BTS aménagements paysagers par apprentissage dans l’entreprise des jardins authentiques. 

2/ Quelles sont vos motivations pour participer aux Olympiades des Métiers ?

Cyril : mettre mes connaissances, mon savoir-faire, le travail en équipe dans une compétition enrichissante.

Maxime : entrer en compétition avec d’autres jeunes qui aiment le métier et se surpasser pour réaliser un travail de la meilleure qualité possible.

3/ Quels sont vos atouts pour la sélection nationale ? Quelle serait votre marge de progression ? Quels sont les points selon vous que vous devez travailler le plus ?

Cyril : les travaux de création en particulier tout ce qui touche le minéral (pavage, dallage massifs en pierre) et un peu le bois. Les points à travailler seraient la rapidité, une bonne étude du plan, une bonne cohésion d’équipe. 

Maxime : pour les atouts la connaissance des végétaux et des techniques de création minérales, pour les points à travailler la rapidité d'exécution, le soin aux détails et le travail en équipe. 

4/ Comment avez-vous connu les Olympiades des Métiers ?

Cyril et Maxime : grâce au lycée

5/ Qu’est ce qui diffère à votre avis entre les épreuves régionales et nationales pour lesquelles vous allez concourir en novembre prochain ?

Cyril : un plan plus technique et moins de temps.
Maxime : des adversaires très bons et un timing très court.

6/ Quelle sera votre journée type quelques semaines avant les sélections nationales ?

Cyril et Maxime : nous jonglons entre les cours, le travail et les entraînements.

7/ Quel sens donnez-vous à cette compétition ?

Cyril : Je pense que cette compétition peut avoir un impact sur mon avenir. 
Maxime : Je pense que cette compétition est un moyen de me surpasser et d’acquérir une nouvelle expérience. 

8/ D’après vous, quelles sont les qualités requises pour réussir au mieux le concours ?

Cyril : un bon sens de l’organisation, de la minutie et de la rapidité.
Maxime : sang froid, minutie, rapidité, réflexion.