Logo
Accueil / Le Mag' / La saga des 45es Olympiades des Métiers - Sarah BRAHIMI

La saga des 45es Olympiades des Métiers - Sarah BRAHIMI

Catégorie professionnelle : métiers de la propreté 

1/ Qui es-tu ? Quel a été ton parcours jusqu’à présent ?

Je m’appelle Sarah Brahimi, j’ai 17 ans et je vis à Bourg-en-Bresse. Je suis actuellement en terminale Bac Pro au Lycée Professionnel Gabriel Voisin dans la section Hygiène Propreté Stérilisation. Ma filière consiste à effectuer des prestations de nettoyage diverses et variées aussi bien dans le secteur hospitalier que dans des entreprises de nettoyage, etc... 
Celle-ci demande beaucoup de connaissances que ce soit théoriques ou pratiques. 

2/ Quelles sont tes motivations pour participer aux Olympiades des métiers ?

Mes motivations pour concourir aux Olympiades des Métiers sont que je suis quelqu’un qui aime le challenge et me surpasser dans ma vie quotidienne. J’aime ma filière malgré qu’elle soit trop souvent dénigrée. Je veux prouver que ma section est importante pour tous types de milieux et je suis fière de la représenter au niveau régional et je ferai de mon mieux pour la compétition nationale.

3/ Quels sont tes atouts pour la sélection nationale ? Quelle serait ta marge de progression ? Quels sont les points selon toi que tu dois travailler le plus ?

Mes atouts sont que je suis une personne de sérieuse et qui sait accepter la critique. Cela me booste à toujours faire de mon mieux et je sais qu’avec de la persévérance je vais y arriver donc c’est aussi ça qui forge mon mental pour résister à la pression. Je suis quelqu’un qui aime l’ordre et l’organisation dans mon travail donc je pense que ceci peut jouer en ma faveur lors de mes épreuves. Je qualifierais ma marge de progression assez satisfaisante car j’ai déjà eu l’occasion d’étudier ces 3 différentes techniques en cours. Le point que je dois améliorer c’est la gestion du temps vu que je suis de nature perfectionniste j’aime prendre mon temps pour avoir un résultat de qualité mais vu que c’est une compétition avec un certain timing à respecter je suis contrainte de faire le meilleur dans le temps imparti.

4/ Comment as-tu connu les Olympiades des Métiers ?

J’ai connu les Olympiades des Métiers grâce à mon professeur de propreté.

5/ Qu’est ce qui diffère à ton avis entre les épreuves régionales et nationales pour lesquelles tu vas concourir en novembre prochain ?

Selon moi, ce qui diffère entre les épreuves régionales et nationales sont que les niveaux de mes concurrents sont plus importants. Donc je me sens d’autant plus impliquée à faire de mon mieux. Les épreuves seront aussi très différentes que lors des sélections régionales.

6/ Quelle sera ta journée type quelques semaines avant les sélections nationales ?

Ma journée type est après le travail je m’entraine quand j’ai du temps libre, j’essaie d’organiser des rendez-vous avec mon professeur de propreté en plus des heures de cours afin de m’entrainer davantage.

7/ Quel sens donnes-tu à cette compétition ?

Ce concours pourrait m’ouvrir des portes pour ma carrière professionnelle, et c’est aussi une satisfaction personnelle.

8/ D’après toi, quelles sont les qualités requises pour réussir au mieux le concours ?

Les qualités requises pour réussir selon moi sont le sérieux, le dynamisme et surtout savoir être organisé. Savoir travailler sur soi-même pour surmonter son stress le jour J et garder le sourire quoi qu’il arrive.