Logo
Accueil / Le Mag' / Paul Marcon revient sur son expérience aux Worldskills AbuDhabi 2017 !

Paul Marcon revient sur son expérience aux Worldskills AbuDhabi 2017 !

Worldskills Competition Abu Dhabi 2017 © Laurent Bagnis

Paul Marcon, candidat de l'équipe de France des métiers en cuisine nous livre en quelques mots son témoignage au retour de la compétition internationale. 
Arrivé 7ème sur 42, il a reçu la médaille d'Excellence dans sa discipline. 

Quel est ton meilleur moment durant cette semaine de compétition ? Quel souvenir vas-tu en garder ?

Le meilleur moment est sans doute le coup de sifflet final de ma dernière épreuve où beaucoup de supportrices et supporters français.e.s étaient présent.e.s devant mon poste de travail, c'était très émouvant. Je garderai également en mémoire tous les instants passés avec mes ami.e.s de l'équipe de France et notamment la cérémonie de clôture qui a été extraordinaire. 

Qu’as-tu appris à travers cette nouvelle compétition ? Quelle différence d’état d’esprit as-tu eu par rapport à ta précédente compétition ?

C'est une compétition complètement différente simplement parce que c'est le niveau international. Elle dure plus longtemps, le sujet est plus difficile dans un temps imparti plus court... J'ai du travailler bon nombre de détails poussés à l'extrême pour me préparer et cela m'a beaucoup fait progresser.

Quel sens donnes-tu à cette compétition ?

C'était l'aboutissement de près de 6 années d'olympiades pour ma part donc c'est forcément un sentiment particulier. J'essaye de retenir seulement le positif, les progrès que j'ai pu faire grâce aux 6 mois d’entraînements, les rencontres magiques, et l'expérience indescriptible et inoubliable. 

Si tu avais des conseils à donner aux futur.e.s candidat.e.s, quels seraient-ils ?

Surtout donner le maximum et ne rien regretter, avoir le sentiment de s'être préparé au maximum du possible et d'avoir tout donné le jour J avec les conditions et les aléas de la compétition. A partir de là peu importe le résultat ! 

Quels sont tes projets pour la suite ?

J'ai repris mon travail en cuisine au quotidien que j'avais mis en suspens pendant les 6 mois d’entraînements et je vais continuer à aller apprendre différentes manières de travailler auprès de plusieurs chef.fe.s.