Logo
Accueil / Stands / Restauration collective

Mondial des Métiers Auvergne-Rhône-Alpes 2021 :

C’est avec regret que nous vous annonçons le report d'un an du Mondial des Métiers 2021. La crise sanitaire ne permet pas d’organiser le salon dans des conditions satisfaisantes, tant pour la sécurité des visiteurs et personnels que pour la qualité des démonstrations proposées.

Cependant, nous restons mobilisés et nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous du jeudi 3 au dimanche 6 février 2022 !

Les informations concernant l'édition 2022 seront mises en ligne prochainement.

 

Un espace interactif et des rencontres du jeudi 6 au dimanche 9 février 2020 !

Le Syndicat National de la restauration collective (SNRC) sera présent au mondial des métiers du 6 au 9 février 2020 pour faire découvrir aux visiteurs plus de 30 métiers du secteur.


La restauration collective propose de nombreux métiers, aussi bien féminins que masculins en production (commis, cuisinier, chef de cuisine), en gestion et qualité (chef de production ou chef gérant, qualiticien, diététicien), en distribution. Une variété qui permet une possibilité de progression tout au long de sa vie professionnelle.

La restauration collective développe aujourd’hui un vaste potentiel d’évolution des métiers et se veut un univers de mobilité. Les entreprises liées au syndicat réalisent jusqu’à 5 000 promotions internes, notamment grâce à la formation qui permet l’ascension à toujours plus de responsabilités, y compris à des salariés sans formation initiale spécifique. Du commis de cuisine à la direction d’un restaurant, les passerelles existent.

Ces évolutions existent également à l’horizontale, il est possible de passer d’un secteur d’intervention à un autre, par le jeu des formations internes. À l’heure où l’employabilité est un défi majeur, les sociétés de restauration collective offrent un avantage incomparable : du restaurant d’entreprise à la cantine scolaire, des secteurs de la santé à l’institutionnel, les métiers varient et les opportunités de carrières en sont d’autant plus nombreuses qu’une même entreprise couvre souvent plusieurs secteurs à la fois.


Ces passerelles permettent de répondre au fort besoin de recrutement du secteur qui représente 300 000 emplois, 75 000 cuisiniers et 16 000 postes de cuisiniers à pourvoir d’ici 2022.

 

Les professionnels se mobilisent pour mettre en avant leurs métiers, ils vous feront déguster et partager leur passion du "bien manger". L’exigence, la qualité des produits, le plaisir d’une cuisine simple mais de qualité seront à l’honneur tout au long de ces journées pour vous donner envie de nous rejoindre dans nos métiers.