Logo
Accueil / Métiers / Paysagiste
Vous ne trouvez pas le métier recherché ?

La liste des métiers de cette 24ème édition est non exhaustive, le prochain Mondial des Métiers est en cours de préparation, le site internet est donc mis à jour régulièrement.

SON METIER

Dans un jardin de particulier, sur une place de centre-ville, dans un parc urbain ou naturel, sur une autoroute, sur un terrain de foot, dans les bureaux… Partout, le jardinier-paysagiste ou la jardinière-paysagiste conçoit, réalise et entretient les lieux de vie. Selon les saisons, il ou elle met en pratique toutes les techniques du jardinage : préparation des sols et des massifs, apport d’engrais, puis semis ou réalisation de gazon, plantation d’arbres ou arbustes, réalisation de massifs floraux, de bassins. Puis viennent l’arrosage, la tonte, le désherbage, le binage des massifs, la taille des arbustes, le ramassage des feuilles. Connaître les espèces végétales, maladies et parasites fait partie des compétences requises. Mais son rôle ne se limite pas à la plantation. Il ou elle réalise aussi, selon les plans du ou de la paysagiste, des travaux de constructions paysagères avec une part de maçonnerie, de plomberie. Il ou elle organise l’apport et l’évacuation de terre, participe à la pose de dallages ou de bordures, installe les systèmes d’arrosage et met en place des éclairages extérieurs.

 

OU ET COMMENT ?

Ce métier s’exerce à l’aide de matériels techniques et spécifiques tels que mini-pelle, tondeuses, tronçonneuses… Le port d’équipements de protection est pour cela indispensable et obligatoire : casque, gants, lunettes, suivant le cas. Les déplacements sont fréquents et l’activité se déroule dehors par tous les temps. On peut travailler en tant que salarié d’une entreprise ou d’une collectivité territoriale (mairie, syndicat de commune).

 

SES QUALITES

Sens de l’esthétique et de l’observation, endurance physique, sont des atouts pour exercer ce métier. Avoir un bon relationnel s’avère indispensable pour communiquer avec la clientèle ou les usagers de même que l’esprit d’équipe. Le jardinier-paysagiste ou la jardinière-paysagiste doit également faire preuve de capacités d’adaptation (diversité des chantiers, climat) ainsi qu’un d’un certain sens de l’initiative, de la minutie et du travail soigné.

 

DEBOUCHES ET EVOLUTION

Vous êtes attiré(e) par la nature, les beaux espaces, vous avez envie d’agir pour l’environnement, la biodiversité, vous cherchez un métier de terrain, d’équipe, créatif ? Le paysage est en plein essor, il emploie des professionnels toujours plus qualifiés. Dans un secteur dynamique et créateur d’emplois, le jardinier-paysagiste ou la jardinière-paysagiste peut, avec de l’expérience, devenir chef ou cheffe d’équipe ou envisager de créer sa propre entreprise. Il est aussi possible de se spécialiser dans un domaine précis : arrosage intégré, terrains sportifs, élagage, grâce à une formation complémentaire spécifique.»

 

Guide de l'élève et de l'enseignant.e

 

www.apimetiers.com : la nouvelle plateforme pour préparer sa visite et entrer en contact avec les exposants du Mondial des Métiers !